La boutique LDV

Quelle est cette boutique LDV à visiter au rez-de-chaussée du donjon du château de Vincennes ? 

Au rez de chaussée du donjon, plusieurs salles de l’exposition sont scénographiées de façon à faire écho à la fonction plus « domestique » de cette partie du monument, et à une réflexion, récurrente chez l’artiste, autour de la marque, de l’objet, de sa fabrication, de sa contrefaçon, mais aussi autour des notions de vrai et de faux, d’authentique et de copie.

Zevs franchit ici une étape, en créant, pour l'exposition, une nouvelle édition de sa marque LDV. Ce monogramme pourrait faire penser à celui d’un iconique malletier parisien – de la même manière que les contrefaçons bon marché copient les marques en enlevant ou rajoutant une lettre… - si ce n’était qu’il ne s’agit pas là de vulgaires copies mais de pièces exclusives, imaginées par l’artiste, réalisées à la main par un artisan new-yorkais, et présentées sous vitrines dans une des salles, reconvertie en boutique-show room.

 

 

L’idée de produire une marque peut être interprétée comme une manière de rejouer le processus de l’objet de désir, en y insufflant un sens, celui d’un artisanat précieux – les outils, également montrés, et les techniques utilisées s’inspirent de ceux de la Renaissance-, en accord avec cette marque, LDV, monogramme - signature créé au 15ème siècle par le célèbre artiste italien Léonard de Vinci